Bruno Clavier

  • Un enfant peut-il être "assiégé" dans son inconscient par ses ancêtres ? Comment se reconstruire un "père intérieur" quand on est en manque de masculin ? Pourquoi certaines femmes se fabriquent-elles en permanence un "prince charmant perdu" ? Ces questions sont au coeur de ce livre sensible qui, reliant psychanalyse et psychogénéalogie, nous invite à la découverte de l'étonnant pays des fantômes familiaux, là où tout ce qui n'est pas dit est répété...

    En stock

    Ajouter au panier
  • La clé des transmissions transgénérationnelles, c'est l'amour immense des enfants pour leurs parents. Les enfants sont comme des éponges émotionnelles, ils sentent tout. Quand leurs parents, sensés leur procurer assurance et sécurité, se retrouvent pris, entravés par leurs histoires familiales et leurs "casseroles", certains enfants qui allaient bien se mettent à aller mal, à faire des symptômes bénins (cauchemars, nervosité, angoisses) ou plus graves. Dans tous les cas, ils prennent sur eux le poids transgénérationnel et cherchent à guérir leurs parents. Toute leur énergie y passe. Pourquoi ? Comment s'y prennent-il ? Et que faire pour qu'ils se remettent à vivre normalement ? Histoires fortes, guérisons spectaculaires, ce nouveau livre de Bruno Clavier, qui fait suite au succès des «Fantômes familiaux», montre qu'il ne tient qu'à nous d'éviter à nos enfants des souffrances inutiles.

  • Ce livre parle de nos blessures et des difficultés de la psychanalyse à les soigner alors qu'elle devrait en être capable. Pour Bruno Clavier, quelque chose hante la vie des psychanalystes, les empêche de travailler, quelque chose qui ne va pas dans la psychanalyse et qui n'a pas été dit, bref, un fantôme - ou plutôt, plusieurs fantômes. De la féminité aux abus sexuels, il propose ici, avec une profonde humanité, une psychanalyse renouvelée, plus moderne, peut-être aussi plus efficace, qui s'attacherait moins au fantasme et plus au traumatisme et aux ancêtres. Pour que nos blessures puissent enfin être guéries.

  • L'inceste ne fait pas de bruit et c'est pour cela que cette violence sexuelle, dans le secret de s familles empoisonne des générations et des générations. Le psychanalyste transgénérationnel Bruno Clavier peut en témoigner, lui qui fut victime par deux fois d'un inceste durant son enfance. A travers son témoignage et de ceux de ses patients, il sera beaucoup question du phénomène d''amnésie traumatique (l'oubli d'événements traumatisants), de la responsabilité d'une certaine psychanalyse dans la non-prise en compte des violences sexuelles, et des manières qui s'offrent aujourd'hui de s'en sortir. La psychologue clinicienne spécialiste en psychocriminalité Inès Gauthier revient, dans un second temps, sur le profil et les motivations des agresseurs sexuels.

  • Cet ouvrage propose aux élèves de terminale S les sujets des 3 matières principales du bac S. Les corrigés ont été rédigés par des professeurs expérimentés et enseignants de l'Éducation nationale.

empty