Laurent Lardeux

  • Retours d'exil ; ethnographie des rapatriements de réfugiés en Afrique centrale

    Laurent Lardeux

    • Ecole hautes etudes en sciences sociales
    • 22 Octobre 2015

    Entre 2000 et 2010, 11,6 millions de réfugiés sont retournés dans leur pays d'origine, dont 7,4 millions avec l'assistance du HCR. En s'intéressant aux migrations de retour des réfugiés en RDC, de 2006 à 2010, Laurent Lardeux éclaire le traitement politique des migrations forcées par les organisations nationales et internationales.
    Face à des politiques migratoires de plus en plus coercitives et à des logiques humanitaires et sécuritaires très largement orientées dans la promotion et la facilitation des retours des réfugiés vers leur pays d'origine, il rend compte de l'agencement des univers sociaux par des acteurs qui contournent, évitent ou utilisent les dispositifs de traitement des flux migratoires selon l'expérience vécue vers le pays d'accueil et leurs différentes ressources potentiellement acquises pendant l'exil. Se dégage une voie intermédiaire entre dispositifs institutionnels et parcours biographiques.

  • Jeunesses, d'une crise à l'autre

    , ,

    • Presses de sciences po
    • 3 Mars 2022

    « Je suis en colère car on a été abandonnés par les profs, abandonnés par l'État » déclare Louisa, 21 ans, étudiante en IUT carrières sociales. Elle se fait l'écho des inégalités sociales que la crise sanitaire a exacerbé chez les jeunes adultes Cet ouvrage rend compte, en s'appuyant sur plusieurs enquêtes des effets de la pandémie sur les trajectoires des jeunes et en replace cette crise dans le temps long. En effet, depuis les années 1970, avec l'extension de la durée de scolarisation et de transition vers l'emploi, la jeunesse s'allonge. Elle devient centrale dans la construction des identités et l'acquisition des statuts. Portrait aux multiples facettes de la jeunesse.

  • Au-delà des discours entendus en termes de crise de vocation des jeunes à la politique conventionnelle, 518 maires de 18-35 ans se sont fait élire en 2014 à la plus haute fonction municipale. Cet ouvrage cherche à mieux les connaître en revenant sur les principaux temps fondateurs de leur parcours : celui de la socialisation politique, puis des premiers faits d'armes ; et enfin celui de la mandature, dans le contexte d'une complexité accrue du mandat municipal et d'une exigence plus forte des administrés.

empty