Sciences & Techniques

  • Les Linges de la nuit est un best-seller qui a marqué son époque en dénonçant les carences du système hospitalier français. Bien plus qu'un reportage, il est le témoignage d'une journaliste qui, pour parler au mieux de son sujet, passe de l'autre côté du miroir. En se faisant engager incognito comme agent hospitalier, Madeleine, devenue Marthe pour l'occasion, découvre et révèle (ou plutôt dénonce) le pire : besognes répugnantes, salaires dérisoires, manque de moyens et de personnel, souffrances physiques et morales... Mais elle évoque aussi les liens de tendresse qui se nouent entre soignants et soignés, le dévouement quotidien et les gestes de délicatesse que le métier suppose, la patience, le courage de certains face à la mort... Avec force, subtilité, humour et poésie, cette grande dame de la Résistance qui n'a jamais cessé de se battre pour les autres nous livre « un témoignage qui pourrait être un voyage au bout de la nuit et du sordide et qui, grâce aux qualités de coeur de l'auteure [...] est un beau livre d'hommage à l'espoir » (Les Échos).

empty