Jeunesse

  • Que veut dire « être féministe » aujourd'hui ? Un homme peut-il se dire « féministe » ?
    Toutes les femmes le sont-elles ? Quel rapport entre féminisme et laïcité ? Est-ce di cile d'être à la fois femme et scientifi que de haut niveau ? Dans cet échange entre un adolescent et une féministe engagée, on (re)découvre la curiosité dont on peut témoigner à cet âge. La pertinence des questions amène l'intellectuelle à exprimer sa pensée avec clarté et concision. Il en résulte un entretien au ton original, accessible et souligné par le trait intelligent de Pascal Lemaître, qui intéressera aussi bien les ados que leurs parents.

  • Mile a rarement eu l'occasion de renconter un personnage ayant eu une vie aussi remplie, aussi variée, aussi extra -ordinaire. Alors l'adolescent se demande : ça fait quoi, d'avoir une vie pareille ? D'être et d'avoir été un artiste complet, créateur et raconteur, un témoin de l'Histoire, un citoyen engagé, un journaliste reporter, passeur de mots et de maux ? Dans cet échange entre un adolescent et un créateur, on (re)découvre la curiosité dont on peut témoi gner à cet âge. La pertinence des questions amène son interlocuteur à se centrer sur l'essentiel de sa pensée et à la resti tuer avec clarté et concision. Il en résulte un entretien au ton original, exigeant, accessible et souligné par le trait intelligent de Pascal Lemaître, qui intéressera aussi bien les ados que leurs parents.

  • Le jeune Émile s'interroge : mais au fait, qu'est-ce que la poésie ? Que fait-on quand on est poète ? Julos Beaucarne lui répond : «

  • Aux questions claires d'Émile, le sociologue se doit de répondre avec précision et simplicité. Cette approche un peu décalée l'oblige à revenir à l'essentiel de sa pensée et il en résulte un entretien tout à fait passionnant. Qu'est-ce que la vieillesse ? Qu'implique le fait de devenir vieux ? De grandir dans une société "vielilissante" ? Un vieux est-il nécessairement plus dépendant qu'un jeune ?

  • Nous aimons tous les histoires, et surtout celles qui se terminent bien.
    C'est plus qu'une affaire d'optimisme, c'est plus profond que la simple bonne humeur. Je pense que les enfants ont des leçons à nous donner. Nous avons besoin d'eux pour faire face à nos échecs et nous redonner du courage. Nous avons besoin d'eux pour nous émerveiller, pour nous responsabiliser et nous convaincre d'agir en faveur d'un monde viable et vivable, pour nous, pour nos enfants et les enfants de nos enfants.

  • On dit souvent que les écologistes racontent des histoires, qu'ils ne cherchent qu'à faire peur aux adultes. Eh bien, cette fois-ci c'est vrai, ils nous prennent au mot : voici un vrai conte, une magie vraie. Et si tous les enfants... se donnaient la main autour de notre petite planète bleue, peut-être qu'Ecololo et Lala seraient au début de la chaîne, peut-être même que Chatouille serait à leurs pieds. Quel bel espoir pour nous tous ! Allons, donnons-nous la main et sourions à la goutte d'eau pure.

  • En quelques mots :
    Apprenti chez un vieil horloger de Phalsbourg, Joseph Bertha voit passer les troupes de Napoléon, puis l'empereur lui-même, en marche vers la Russie.
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Contenu du livre :
    " Ceux qui n'ont pas vu la gloire de l'Empereur Napoléon dans les années 1810, 1811 et 1812 ne sauront jamais à quel degré de puissance peut monter un homme. Quand il traversait la Champagne, la Lorraine ou l'Alsace, les gens, au milieu de la moisson ou des vendanges, abandonnaient tout pour courir à sa rencontre (...) On aurait cru que c'était Dieu; qu'il faisait respirer le monde, et que si par malheur il mourait, tout serait fini. Quelques anciens de la République qui hochaient la tête et se permettaient de dire, entre deux vins, que l'Empereur pouvait tomber, passaient pour des fous. Cela paraissait contre nature, et même on n'y pensait jamais. " Amoureux de Catherine, Joseph craint de se voir appelé sous les drapeaux. L'hiver est terrible, les défaites lointaines amènent finalement à une conscription générale et sans exception. En dépit de sa boiterie, l'apprenti est enrôlé et il reçoit sa feuille de route. Après une marche terrible, il apprendra la discipline de fer des armées tandis que des convois de blessés reviennent de Pologne...
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Auteurs :
    Erckmann-Chatrian est un pseudonyme associant deux romanciers. Émile Erckmann (1822-1899) et Alexandre Chatrian (1826-1890) se sont liés d'amitié à Phalsbourg et ont commencé une collaboration littéraire en 1847. Leur oeuvre commune, où se rejoignent la nature rêveuse d'Erckmann et la jovialité de Chatrian, se compose essentiellement de deux séries : les Romans nationaux et les Contes et Romans populaires. Les moeurs alsaciennes y sont toujours décrites avec exactitude et tendresse, tendresse patriotique qui n'a pas manqué d'émouvoir les foules. Leur récit le plus connu reste L'Ami Fritz (1864).
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Déjà publié :
    Des mêmes auteurs, dans la même collection : L'Ami Fritz.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Les points forts :
    Un personnage attachant qui saura faire face aux évènements les plus écrasants, et que l'on retrouvera dans Waterloo, la suite de Histoire d'un conscrit, à paraître aux éditions de l'Aube.

  • " 610 années avant que le Coran ne descende du ciel sur Sidna Mohammed, au cours de la plus longue nuit de l'hiver, celle durant laquelle on peut voir toutes les étoiles, un prophète naquit. Les juifs l'appelèrent Yehoschua, et les chrétiens Jésus. Nous, nous l'appelons Aïssa. " A travers ce conte merveilleux, Saddek El Kebbir nous raconte l'histoire de la belle Meriem - alias Marie -, née à Nazareth, ville de Palestine. Elevée au Temple, elle s'enfuit pour donner naissance à un petit garçon. " Lalla Meriem accoucha debout, seule, sans aide aucune. Lorsqu'elle prit l'enfant dans ses bras, elle se sentit épuisée, triste et désespérée : " Que va-t-il advenir de nous ? " demanda-t-elle au nouveau-né. Tous les nouveau-nés depuis la nuit des temps se mettent à crier aussitôt venus au monde. Sidna Aïssa, au contraire, à peine né, répondit immédiatement à sa mère : " Tu ne dois pas perdre espoir car moi, à qui tu viens de donner naissance, je suis prophète. " " Jésus, prophète musulman, vient de prononcer ses premiers mots.

  • Que représente la « campagne » ? À quoi sert-elle ? Est-elle vouée à disparaître ?
    Qui sont et que veulent les paysans ?
    Dans cet échange entre un adolescent et un spécialiste de la paysannerie, on (re)découvre la curiosité dont on peut témoigner à cet âge. La pertinence des questions amène l'intellectuel à se centrer sur l'essentiel de sa pensée et à la restituer avec clarté et concision. Il en résulte un entretien au ton original, exigeant, accessible et souligné par le trait intelligent de Pascal Lemaître, qui intéressera aussi bien les ados que leurs parents.

empty