La Nage De L'ourse

  • Une jeune femme écrit à un adolescent et lui propose d'envisager son avenir avec un autre regard que celui qu'on lui a appris, pour faire face à un monde qui change et qu'il va devoir réinventer. Une lettre qui résonne à tout âge pour ceux qui ont eu envie de quitter les chemins tout tracés et à qui on a dit que c'était impossible.

  • Le 31 mars 1992, à 3 heures du matin, Maurice Schumann proclama une femme écologiste inconnue présidente de la Région Nord-Pas-de-Calais. La rédaction du quotidien régional titra : Est-ce bien raisonnable ? Aujourd'hui, après un mandat de présidente de Région et deux mandats de sénatrice, Marie-Christine Blandin dévoile les coulisses des institutions et nous propose de répondre nous-mêmes à cette question.

    « Ce que j'ai appris revient de droit aux gens qui payent ce que mettent en oeuvre les élus, qui votent pour choisir un sens à l'évolution de notre société et qui, au gré des projets réalisés, voient leurs conditions de vie s'altérer ou s'améliorer. (...) Je veux montrer que l'activité politique est à la portée de tous et qu'avec bon sens et travail, chacun peut exercer un mandat d'élu. »

  • Ancien président de chambre régionale d'agriculture, acteur de la modernisation agricole de l'après-guerre à nos jours, l'auteur s'engagepour la transformation du système.
    « L'agriculture depuis 70 ans a été accompagnée par la chimie industrielle.On mesure maintenant les limites et surtout les conséquences désastreuses sur la biodiversité et la santé. Il est urgent de trouver des alternatives. Heureusement, il y en a. »

  • Livret d'artistes : Catherine Bricard est peintre et Anne-Marie Pietri, psychométricienne et poète. De leur dialogue est né un délicat jeu de superposition et de transparence.
    Foulée(s) au pied de la lettre est une invitation à porter notre regard vers ces plantes que nous foulons quotidiennement sous nos pied, sans les voir. Celles que l'on appelle «mauvaises herbes», «herbes folles»... Leurs silhouettes, leurs présence tenace, leurs noms ont inspiré la peintre qui en a conçu une exposition, en teintes subtiles. Ces planches ont inspiré à la poète un texte. Lequel, à son tour, a suscité de nouvelles images, qui se superposent aux mots.

    Lors d'une première lecture, le projet a été présenté le 18 janvier au Musée maritime de La Rochelle lors de la Nuit de la lecture. Traduire le livret d'artiste, une superposition toute en transparence de dessins et de texte, fait à la main, en un livre sans en trahir l'esprit. La collaboration entre Philippe Petit-Prevost, graphiste et cofondateur des éditions La nage de l'ourse, et les deux artistes a nécessité moult étapes. Couverture, choix des papiers, couleurs, disposition, format : tout a été minutieusement pensé pour que l'objet, dans son élégante simplicité, soit cohérent avec le propos.
    Deux imprimeurs ont participé à cette création : l'imprimerie Jadault à Courlay (79) et imprim 17 à Rochefort pour le gaufrage de la couverture. Deux partenaires ont apporté leur soutien : La Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque populaire. Dès que la situation le permettra, les lectures seront proposées dans les librairies et bibliothèques qui le souhaitent.

  • Livre fresque foisonnant de vie, une plongée dans l'univers du Marais poitevin et ses habitants réels et imaginaires.

  • Un témoignage rêveur et précis sur la matière vivante que l'auteur a pétri et façonné pendant 30 ans.
    Il invite le lecteur à un voyage vers les saveurs et les odeurs de la métamorphose du blé vers le pain.

  • Le Bien-Aimé est le récit d'un amour entre ciel et mer, entre marais et vent, raconté d'une langue fluide et claire. Le style va vers l'épure et l'auteure nous fait entrer dans cette histoire avec simplicité.


    Dans ce récit poétique, Sophie Salleron conte avec justesse et sensibilité les différents mouvements d'une histoire d'amour, ses tempêtes, ses accalmies. La plage, la mer, la forêt, les étoiles... La nature toujours présente entoure les amants, les interpelle, les resitue à leur place. Elle et lui, si petits dans le cosmos. Constitué de tableaux colorés, la conteuse est aussi aquarelliste, Le Bien-Aimé est aussi l'histoire de la perte d'un amour. Il est dédié à l'écrivain Éric Holder, décédé soudainement en janvier 2019.
    />

  • C'est arrivé le jour où le vent avait envoyé valser le linge dans le jardin de la voisine. Un dimanche 11 novembre.
    Ce court roman pour enfants, écrit par Albane Gellé et illustré par Martine Bourre, donne à voir et à apprécier toutes les nuances et la poésie des relations tissées par le vivant. L'auteure invite dans ce récit intime, tout un chacun à se mettre à l'écoute des signaux qui nous viennent de notre monde extérieur ou intérieur.

  • Un premier roman haletant, au plus près de la vie et des rêves de quatre enfants plongés dans une précarité extrème. Les yeux ouverts donne voix et corps à ceux que l'on nomme « Mineurs isolés étrangers » et que notre société invisibilise.

  • Abandonnant la peinture et la sculpture traditionnelle, j'ai choisi de me consacrer à la « sculpture textile » et plus précisément à la tapisserie sculptée et en bas reliefs. Mais la trame et la chaîne exigent une discipline stricte. Après l'apprentissage des bases classiques aux Beaux Arts, c'est à Aubusson que j'apprenais la basse lice, puis la haute lice et le tissage. Sous l'égide de Jagoda Buis et Maryn Varbanov, j'intégrais en 1975 l'atelier de tapisserie de la Cité internationale des Arts à Paris...

    Cette artiste contemporaine, médaille d'or des meilleurs ouvriers de France, reconnue a renouvelé l'art du licier. Aujourd'hui, elle a posé ses métiers à tisser dans son atelier à la campagne. L'ouvrage révèlera quelques secrets d'Arachnée et permettra de faire mieux connaître l'art du licier de création.

  • Texte poétique sensible suite à une résidence d'hivers sur l'île d'Aix. Intèrieure photos/texte monochromes rouges sombres

  • Les" Anciens de Poyaud" se souviennent de leur vie de travail. La Société Surgérienne de Construction Mécanique, fondée en 1909 par Abel Poyaud et devenue en 1999 propriété du groupe Wärtsilä, fait partie du patrimoine industriel de la ville. "L'aventure Poyaud" a participé à construire l'identité du territoire au 20e siècle : formation, emploi, logement, vacances et rugby, puis luttes sociales ont rythmé la vie d'un grand nombre de familles de Surgères et des alentours. Ce livre rassemble 16 témoignages d'anciens salariés : manoeuvre ou ingénieurs, ouvriers ou dirigeants, et de nombreuses illustrations. Avec une préface de la maire de Surgères et des témoignages d'anciens élus.

empty