Sciences humaines & sociales

  • Cathédrale Cardon

    Cardon

    Un homme nu marche seul, muni d'un modeste baluchon. Le long d'un chemin imaginaire, il a comme unique compagne la pierre taillée de l'édifice, abritant, au détour des coursives de l'immensité minérale, son cénacle personnel, composé tantôt de fantômes du passé, tantôt d'artéfacts mémorables. Introduit par une éclairante préface qui porte sur l'enfance de Cardon sous l'occupation allemande, Cathédrale décortique sur plus de cent-vingt dessins au style précis, fouillé et d'une fascinante intensité, sa vie d'artiste engagé. Ces dessins, commencés dans les années 1980, relatent les moments marquants de la jeunesse avec ses incompréhensions, ses plaisirs et ses peurs, et se muent vers l'âge adulte dans un ensemble composé d'influences artistiques, d'échappées nécessaires et d'un dégoût de la religion, des politiques et leurs fiascos successifs. Mais surgissent parfois également les espoirs. Cathédrale est un projet hors norme qui relève de la geste testamentaire. Synthèse graphique et symbolique du fameux style Cardon du Canard Enchaîné, ce livre crée un pont entre son travail d'auteur de bandes dessinées que les lecteurs ont pu découvrir dans les pages de L'Humanité Dimanche dans les années 1970 et ses dessins grands formats publiés au compte-goutte dans les différentes revues de Frédéric Pajak. À l'image de Notre-Dame de Paris, qui fut le premier choc esthétique de Cardon, Cathédrale est un monument : l'oeuvre d'une vie d'un dessinateur exceptionnel.

  • Les robots, les machines connectées prennent une part crois-sante dans notre vie. De nombreux logiciels sont créés afin qu'elles acquièrent une forme d'intelligence et d'interactivité avec nos besoins et nos envies. De Frankenstein à Metropolis, 2001, L'Odyssée de l'espace jusqu'à la récente série Real Humans. la machine et son potentiel dramatique sont des sujets chéris par la littérature et le ciné-ma.
    Laure Limongi s'inscrit dans cette tradition en s'inspirant des dernières recherches en matière de robotique et de linguistique. Son récit s'ancre dans un futur proche qui aura su créer des androïdes intelligents. Il raconte l'histoire de l'un de ces robots ingénieux, Silvio, qui, au contact de celle qui n'aime pas être appelée sa « propriétaire » ou son « maître » - et qui semble un double de l'écrivain -, apprend à comprendre le monde dans lequel il évolue. Ses goûts l'amènent à s'intéresser à la linguistique. Constatant qu'une grande partie des langues créées par les humains disparaissent, il décide de mémoriser les données existantes sur les langues éteintes, de sauver les langues en voie de disparition, et de créer un langage.
    À la fois un magnifique design abordable, subtile et ludique, à offrir et à s'offrir, ce livre protéiforme est aussi un moment puissant de littérature interrogeant sur la condition humaine, le futur d'une société où les robots pourraient devenir des êtres à part entière.

empty