Littérature générale

  • " Je voudrais vous parler d'eux, de ces migrants et de leurs enfants, vous rapporter leur poésie, leurs rêves, mais aussi leurs difficultés, leurs raideurs et leurs tentatives pour se transformer et s'adapter.
    Je voudrais vous parler d'eux parce qu'ils sont sources de vie et de connaissances pour nous tous. Demain plus encore qu'aujourd'hui, tous les enfants, tous nos enfants auront à grandir et à se construire dans un monde qui bouge. Tous seront confrontés à la diversité des langues et à la pluralité des cultures. Tous seront des enfants nomades et des enfants métis. " M. R. M.

  • " on a souvent soutenu que les adultes violents n'étaient pas des adolescents violents et que les adolescents violents n'étaient pas des enfants violents ; il n'y aurait pas de lien.
    C'est là une vieille, belle et noble idée. de nombreuses études internationales prouvent malheureusement qu'elle est fausse. " r.e.t. richard e. tremblay montre ici, chiffres à l'appui, que non seulement la violence physique est un comportement qui apparaît et se développe bien avant l'adolescence, mais que, trop souvent, elle s'installe durablement parce qu'elle n'est pas prise en charge assez tôt.
    Une analyse sans idéologie, assortie de mesures aussi précises que concrètes pour combattre la violence et, surtout, aider ceux que la vie place sur des trajectoires à risque.

  • Anita Conti, pionnière de l'océanographie, grand photographe et écrivain, a sillonné les mers froides et tropicales à bord des bateaux de pêche et marqué près d'un siècle de vie maritime. En 1939, première femme embarquée au service de la Marine nationale, elle participe au déminage du port de Dunkerque, avant de partir pour l'Afrique où l'attendent missions humanitaires, chasse aux squales et décolonisation. Sensibilisée au problème de la faim et au gaspillage des ressources, elle s'élance vers l'Atlantique Nord à bord des terre-neuvas avant de rejoindre Cousteau au Musée océanographique de Monaco... " Il faut cesser de piller l'océan ", "Nous devons penser aux générations à venir"... Cette femme au destin exceptionnel avait pressenti la nécessité du développement durable. Son combat est plus que jamais d'actualité. À partir d'archives inédites, Catherine Reverzy nous livre le magnifique portrait d'une femme hors du commun, libre et passionnée, dont la vie fut entièrement tournée vers l'océan.

  • Pourquoi devient-on fanatique ? Comment comprendre que des individus qui croient en une cause en viennent parfois insensiblement à passer à l'action destructrice et à bafouer ainsi les idées qui les animent ? Quels sont les ressorts inconscients qui poussent les fanatiques à accomplir des actes définitifs dont ils sont peut-être les premières victimes ?

    Le fanatisme a des degrés et tous les fanatiques ne se ressemblent pas. De l'illuminé au possédé, de l'anarchiste au martyr, du kamikaze au terroriste, Bernard Chouvier brosse le portrait des différents types de fanatiques et leur donne un visage sur lequel apparaissent les lignes essentielles et les traits particuliers qui le constituent et peuvent, selon les circonstances, conduire tout être humain sur cette voie.

empty