• Suv

    Helge Reumann

    Helge Reumann n'est pas un inconnu: ces dernières années, on l'aura vu tenter de corrompre notre fière jeunesse avec quelques beaux titres parus au Rouergue (Bagarre, Poursuite); il aura également fricoté avec le monde de l'art contemporain, en compagnie de Xavier Robel au sein d'Elvis Studio, où ils produiront ensemble quantité d'affiches géantes et surtout l'incontournable Elvis Road; puis en solo, il offrira à Atrabile l'occasion de faire son livre le plus beau et le plus imposant (Black Medicine Book). Pendant toutes ces années, il n'aura eu de cesse d'essaimer son talent au sein de la fine fleur de l'édition (réellement) alternative (United Dead Artist, le Dernier Cri) et dans quelques revues de choix (Kramers Ergot, Bile noire).
    Il suffisait d'être patient, et le voilà débarquer avec cet incroyable, et incomparable, SUV. Dans SUV, H. Reumann ne change pas de cap et travaille toujours les mêmes obsessions: violence urbaine et nature austère domptée par l'homme, règlement de compte à coup de tatane et une méfiance généralisée pour tous ceux et celles qui marchent au pas. Il y a bien de la folie et de l'humour,dans SUV, mais distillé à la sauce Reumann, avec une mise en page et un trait aussi rigoureux que beau, un côté pince-sans-rire qui sait faire des ravages et une ambiance inquiétante et étrange qui est presque devenue une marque de fabrique.

  • Helge Reumann est un artiste aussi discret que précieux et qui n'a pourtant pas démérité durant les deux décennies passées : présent chez nous dans la revue Bile noire et essaimant des pages chez divers éditeurs, du Rouergue à UDA, en passant par L'Association ou le Dernier Cri, sans oublier l'incroyable Elvis Road, concocté avec son complice d'alors Xavier Robel, magnifique leporello de 9 m de long. On désespérait de ne pouvoir concrétiser une collaboration plus conséquente avec cet auteur unique, nous voilà enfin comblés avec cet imposant Black Medicine Book. à travers ses travaux les plus récents (peintures, moulages et dessins), c'est tout l'univers de Reumann qui se déploie ici, un monde plein de tension et de violence, à la fois physique quand des hordes de loubards attaquent, armés de battes cloutées ou d'armes blanches, mais aussi plus sourde - cette violence qui agit en uniformisant le monde, en le transformant en un désert géant, une Terre aride et froide, dénuée de sentiments, et livrée à la loi du plus fort. Et puis il y a cette violence mentale aussi, celle qui lave les cerveaux et annihile le libre arbitre, qui créé les fanatismes et engendre encore plus de violence... S'il y a souvent de l'humour, il y a peu d'espoir dans les images de Reumann, et les hordes de fous anonymes qui traversent ces paysages aussi colorés que désolés semblent nous souffler que si l'enfer existe, il est peuplé de démons à visage humain. Introduction de Charles Burns, préface de Christian Rosset.

  • Hinterwelt

    Helge Reumann

    Recueil de peintures de Helge Reumann publié dans Pool Of Tears, collection de livres d'artiste de petits formats.

empty