• C'était à Manhattan, dans les années 80. Corrine était courtière en Bourse. Russell, éditeur. Ils avaient trente ans et des poussières. Tout semblait parfait autour d'eux. Les amis, les soirées branchées et les fluctuations du Dow Jones. Ils pensaient rester éternellement jeunes, talentueux et intelligents.

    Mais Corrine a voulu des enfants et Russell n'était pas prêt. Jeff est retombé dans la drogue, Trina Cox est arrivée. Soudain, plus rien ne s'est passé comme prévu.

    Le 18 octobre 1987, les golden boys se jetaient du haut des immeubles, à Wall Street, en réaction au krach boursier. La comédie new-yorkaise se teintait de désenchantement, annonçant la fin des grandes espérances.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Les jours enfuis

    Jay Mcinerney

    Pour Russell et Corrine Calloway, la vie est belle : de lancements de livres en vernissages ou sorties dans la haute société new-yorkaise. Ils ont des métiers qu'ils adorent, une vie de famille parfaite, habitent à TriBeCa et passent leurs vacances dans les Hamptons. Et pourtant... Tandis que Russell s'épuise à faire vivre sa maison d'édition, Corrine retrouve Luke, son ancien amant.

  • La belle vie

    Jay Mcinerney

    Deux enfants, des amis célèbres, une bonne situation, un loft à Manhattan : Corrine et Russel ont tout pour être heureux. Ce parfait exemple du rêve américain est soudain brisé par l'onde de choc de l'après 11-Septembre 2001. Croyances et espoirs, convictions et sentiments, le fric, le toc et le chic, tout est remis en cause - et désormais, tout peut arriver.

  • Dans le New York des années quatre-vingt, ce New York flamboyant qui ne semble vivre que la nuit, un jeune homme s'ennuie. Son job de correcteur au Grand Magazine l'assomme et Amanda, l'amour de sa vie, vient de le quitter. Dans la chaleur des clubs, dans l'ivresse des drogues et des excès en tout genre, il cherche une issue qui ressemble à l'oubli.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Qu'est-ce qui différencie un Lafite d'un Mouton ? Comment lire une étiquette de vin allemand ? Que boire pour accompagner la cuisine asiatique ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles ce recueil de 65 chroniques parues dans House and garden et dans le Wall Street Journal permet de répondre ! Mais en toute subjectivité car, pour McInerney, le goût du vin doit rester une affaire hautement sentimentale...

  • Moi tout craché

    Jay Mcinerney

    - Seize nouvelles inédites pour saisir trente années d'excès et de désillusions. Prenant New York comme toile de fond, ces courts textes écrits entre 1982 et 2009 explorent les interrogations et les travers de l'Amérique contemporaine. Traders cocaïnomanes, coureuses d'héritages, clubbers paumés... McInerney décrit des personnages aussi atypiques que désabusés, avec une ironie mordante et un grand art du détail.

    - Né en 1955 à Hartford (Connecticut), Jay McInerney vit aujourd'hui à New York. Il est notamment l'auteur de Trente ans et des poussières, La Belle Vie, Glamour Attitude et La Fin de tout. Tous ses livres sont disponibles en Points.

  • Toute ma vie

    Jay Mcinerney

    - À vingt ans, Alison mène l'existence d'une " fille à papa ". À ceci près qu'elle ne voit jamais son père, un businessman surmené avec lequel elle entretient une relation purement financière. Seule - si ce n'est sa carte de crédit qui l'accompagne toujours -, elle passe son temps à faire la fête, se droguer et multiplier les conquêtes d'un soir. Jusqu'au jour où elle rencontre Dean, un agent de change trentenaire dont le rêve est de devenir écrivain...

    - Né en 1955, Jay McInerney vit à New York. Il est l'un des auteurs incontournables de la nouvelle génération américaine depuis son premier roman Bright Lights, Big City. En 1992, Trente ans et des poussières l'établit définitivement comme l'observateur privilégié d'une époque désenchantée. Toute ma vie est son troisième livre, paru en 1989.

  • Ransom

    Jay Mcinerney

    Christopher Ransom, jeune Américain sans illusions, erre comme une ombre dans Kyoto. Il enseigne l'anglais pour vivre, apprend le karaté avec obsession et passe ses nuits au Buffalo Rome, bar où se retrouvent les paumés, les routards et la pègre locale. Ici, son destin le rattrape. Car Ransom a commis une faute. Rongé par la culpabilité, il sait que le moment est venu de payer. Le prix : sa propre vie.

  • Will savage est un personnage plus grand que nature.
    Sa biographie est un roman. rebelle sudiste, milliardaire hippie, ami des black panthers, il traverse les années 70 comme un météore, laissant dans son sillage des amours fracassées, des espoirs déçus, des amitiés fanatiques. son existence tient à la fois du soap opera et de la tragédie grecque.
    Patrick keane, son confident calme et introverti, est aussi son mémorialiste et nous entraîne des juke-joints du delta du mississippi aux scènes de guerre civile qui marquent la décennie, dans une amérique où s'affrontent l'ancien et le nouveau, la justice et la liberté, le sens de l'honneur et la tentation de la trahison.

  • Glamour attitude

    Jay Mcinerney

    Sexe, pouvoir, argent, célébrité sont les quatre commandements de la religion des années 90.
    Elle a son vatican - new york -, ses grandes prêtresses - publicistes et rédactrices en chef -, et surtout ses idoles : les top-models, et leur suite composée de courtisans, d'agents, d'attachées de presse, de gardes du corps, d'avocats, etc.
    Connor mcknight observe cette faune avec un mélange de perplexité, de détachement et de mépris. rédacteur " people " dans un magazine féminin et fiancé d'une idole, il se veut différent et rêve sa vie.
    Pour tous, il est une sorte de déviant : il n'a en effet rien à vendre...
    Dans cette comédie new-yorkaise étincelante, jay mcinerney se fait le chroniqueur d'un monde dont il dénonce les tics et le toc, avec une jubilation féroce.

  • La fin de tout

    Jay Mcinerney

    « Alex recommençait à fumer chaque fois qu'il perdait une femme. Quand il tomberait de nouveau amoureux, il s'arrêterait. Et quand l'amour serait mort, il rallumerait une cigarette. C'était pour partie une réaction physique au stress ; pour partie, une métaphore - la substitution d'une accoutumance à une autre. Et la mythologie entrait pour beaucoup dans ce réflexe. Il se complaisait à cette image romantique de lui-même, silhouette solitaire sur un pont dans une ville étrangère, la cigarette au creux de la main, le blouson de cuir
    ouvert aux éléments. »
    La fin de tout : dix nouvelles où l'on retrouve le brio de Jay McInerney.
    Par exemple, celle dont le héros, un Américain de passage à Paris, se fait draguer outrageusement par une jeune femme lors d'une soirée, sous les yeux du petit ami de l'allumeuse, qui l'a pris pour une célébrité. Au matin, il ne restera plus au narrateur qu'à se demander pour qui il a été pris.
    Ou encore « Le Business », qui met en scène un jeune auteur ambitieux attiré par le miroir aux alouettes de Hollywood. Il n'en retirera que du chagrin, de l'argent et des désillusions.
    On pense à Fitzgerald, bien sûr, pour la légèreté et le désenchantement. Mais aussi à des écrivains plus sombres, comme Truman Capote et Nathanael West. McInerney a gardé intacts ses talents, son esprit et son sens du dialogue. Avec, en plus, une sorte d'inquiétude diffuse, reflet de cette fin de siècle incertaine et de désastres à venir. Jay McInerney incarne, avec Bret Easton Ellis, une littérature américaine désinvolte et élégante.

  • BRIGHTNESS FALLS

    Jay Mcinerney

    Corrine Calloway is a young stockbroker on Wall Street, her husband Russell an underpaid but ambitious publishing editor. The happily married couple head into New York's 1980s gold rush, awash with prospects and promise, where the best and brightest vie with the worst and most craven for riches, fame and the love of beautiful people. But the Calloways soon discover that what goes up must come crashing down, both on Wall Street and at home. Brightness Falls captures lives-in-the-making: men and women confronting adulthood with wit and low behaviour, fear and confusion, and, just occasionally, a little honesty and decency.

  • Anglais Good Life (The)

    Jay Mcinerney

    Ten years on from Brightness Falls, Russell Calloway is still a literary editor; his wife Corrine has sacrificed her career to watch anxiously over their children. Across town Luke McGavock, a wealthy ex-investment banker, is taking a sabbatical from moneymaking, struggling to reconnect with his socially resplendent wife Sasha and their angst-ridden teenage daughter, Ashley. These two Manhattan families are teetering on the brink of change when 9/11 happens. Through the lens of catastrophe, The Good Life explores that territory between hope and despair, love and loss, regret and fulfilment. This is Jay McInerney doing what he does best, presenting us with life in New York City, in all its moral complexity.

  • Acclaimed novelist and wine connoisseur Jay McInerney returns to the grapevine in this captivating new book, perfect for buffs and beginners alike

  • Russell and Corrine Calloway seem to be living the New York dream: book parties one night and high-society charity events the next; jobs they care about; twin children. But all of this comes at a high cost. During period of change, the Calloways will find themselves and their marriage tested more severely than they ever anticipated.

  • Anglais Last of The Savages

    Jay Mcinerney

    Modern fictionRejacketed edition.

empty