Vie pratique & Loisirs

  • «Il s'agit de pister les skippers, d'obtenir un temps avec eux juste à l'arrivée de la course, ou quelques jours plus tard, afin de les photographier alors qu'ils sont encore "dedans", pleins de ce qu'ils viennent de vivre, et que les regards portent encore la lumière, la fatigue, la peur, l'horizon, la solitude, la grâce, la violence.» Maylis de Kerangal.

    Durant trois ans, Maud Bernos a sillonné les ports, immortalisant le visage de 39 marins, hommes et femmes, à leur retour de mer. Des fac-similés de ses carnets de notes donnent un éclairage intime et original sur son travail. Maylis de Kerangal a décidé de participer à ce beau projet en présentant le travail de la photographe en ouverture de l'album. Elle a rencontré Maud au départ du Vendée Globe. Fille et petite-fille de capitaine au long cours, Maylis de Kerangal a passé son enfance au Havre.

  • Le sport a longtemps été l'affaire des hommes, à la fois dans les stades, les médias et l'imaginaire collectif. Au début du XXe siècle, quelques pionnières sont entrées sur le terrain et ont commencé à chambouler les pratiques, les usages et les représentations : elles sont sorties de chez elles, ont couru autour de la piste, montré leurs jambes, gagné de l'argent, sont devenues des stars, et certaines sont restées des légendes. Aujourd'hui, qu'elles soient licenciées dans un club, supportrices, pom-pom girls ou championnes, les femmes se passionnent pour le sport. De Suzanne Lenglen aux soeurs Williams, de Nadia Comaneci à Manuela Montebrun, de Carolina Klüft à Nelly Viennot ou Samantha Davies, ce livre propose des portraits d'athlètes mais aussi d'aller voir du côté des stades, des tribunes, des vestiaires, et même des canapés les soirs de match à la télé. Une cinquantaine de textes par une équipe mixte d'auteurs amateurs de sport et une vingtaine de photos, qui sont autant d'entrées ludiques, subjectives et documentées, pour interroger aussi bien le sport au féminin que les femmes d'aujourd'hui : performantes, glamour, étonnantes.

empty