Claire dans la forêt (1 cd audio ; 43min ; lu par l'auteure)

 (Lu par l'auteure)

À propos

« Dans ce pays où la raison et les coutumes régissent tout, les villageois les plus censés semblent soumis à la présence de forces irrésistibles. Si Claire avait vécu loin de la forêt - loin du pouvoir étrange des forêts - son destin aurait-il été différent prise entre deux hommes et deux désirs ? Après Claire dans la forêt, Penthésilée, premier combat, est un conte à la manière de Kleist, une rêverie sur le mythe des amazones. Claire et Penthésilée : deux contes, deux jeunes filles, pour une suite lyrique. » M.D.

« Je n'ai pas été élevée dans l'idée de la révolte. Mais ma famille était peut-être légèrement différente des familles locales. Le mot révolte, d'ailleurs, est fort. Si je n'ai pas épousé le garçon qui m'était, de toute évidence, destiné, ce n'était pas par esprit de rébellion. Il me semble aujourd'hui encore que ce refus était un acte, le simple acte de choisir ; disons alors : un acte d'amour. Mais les gens d'ici ne l'ont sans doute pas interprété de cette façon. » M.D.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Marie Darrieussecq

  • Éditeur

    DES FEMMES

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    25/03/2004

  • Collection

    Bibliotheque Des Voix

  • EAN

    3328140020144

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    12.5 cm

  • Largeur

    14.2 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    92 g

  • Support principal

    CD Audio

Infos supplémentaires : Livre lu  

Marie Darrieussecq

Née en 1969 à Bayonne, Marie Darrieussecq est écrivaine et psychanalyste. Ancienne élève de l'École normale supérieure et agrégée de lettres modernes, elle enseigne brièvement à l'université de Lille III puis publie son premier livre, Truismes (POL, 1996) qui fait l'événement. Elle a obtenu, en 2013, le prix Médicis pour son roman Il faut beaucoup aimer les hommes. Depuis 2001, Marie Darrieussecq est la marraine du réseau DES France, association d'aide et d'information aux victimes du Distilbène.

empty