Introduction a une politique de l'homme

À propos

La philosophie, la morale, la biologie, le vécu quotidien sont entrés dans le champ politique.
La politique ainsi éclatée est en crise.
Ce livre apporte les principes d'une politique multidimensionnelle, en même temps qu'il constitue une mise en garde contre les illusions de la fin des idéologies et de la fin de l'histoire. la crise universelle du développement est aussi celle de notre monde occidental qui s'est sous-développé moralement, intellectuellement, dans et par son propre développement technologique.

Nous sommes encore dans la préhistoire de l'esprit humain et toujours dans l'âge de fer planétaire. mais c'est à partir de là que nous pouvons trouver ce qui nous indique la possibilité d'un nouveau commencement.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782020364157

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    112 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Edgar Morin

Né à Paris en 1921, d'ascendance judéo-espagnole, Edgar Morin est marqué par la montée du nazisme, les procès de Moscou, la marche vers la guerre. À 20 ans, il entre à la fois au Parti communiste et dans la résistance gaulliste. Après la guerre, il s'engage dans les luttes anticoloniales, brise avec le PCF ("Autocritique", 1959) et publie des études d'ethnosociologie appliquée à la France contemporaine. Directeur de recherches au CNRS, hôte de toutes les universités du monde, il est l'auteur d'ouvrages de sociologie ("La Rumeur d'Orléans", 1969) et de philosophie ("La Méthode", 1981-2006). Parmi les derniers parus : "Mon Paris, ma mémoire" (Fayard, 2013), "Journal 1962-2010" (Seuil, 2012), "Dialogue avec François Hollande" (L'Aube, 2012), "La Voie: Pour l'avenir de l'humanité" (Pluriel, 2012), "Au péril des idées", entretiens avec Tariq Ramadan (Presses du Châtelet, 2014).

empty