La méthode t.6 ; éthique

À propos

Le point d'arrivée, l'achèvement et la conclusion d'une immense réflexion engagée en 1977 avec le tome premier de « La Méthode ». Cette oeuvre monumentale d'Edgar Morin a été traduite dans de nombreux pays, reprise en poche un peu partout. Elle soutient dorénavant une thématique qui a fait école et impulsé quantité de recherches : celle de la complexité. Dans ce tome VI, le plus ramassé, le plus synthétique et aussi le plus accessible, l'auteur s'interroge sur l'éthique et la morale. Il le fait dans une optique à la fois anthropologique et philosophique. Cette courte réflexion (courte comparée aux tomes précédents) se révèle à la fois lumineuse et apaisée.
Ce dernier point est d'autant plus fascinant (et même enthousiasmant) qu'en ces domaines prévalent le plus souvent, comme on le sait, les polémiques, les « point de vue » dogmatiques ou dénonciateurs.
En quelques mots
Dans cette réflexion en cinq parties, Edgar Morin s'interroge sur ce qui fonde, collectivement et individuellement, l'éthique et aussi sur les rapports que cette dernière entretient avec la morale. « On cherche souvent à distinguer à
tout prix éthique et morale, écrit-il. Disons éthique pour désigner un point de vue supra ou meta-individuel, morale pour nous situer au niveau de la décision et de l'action des individus. Mais la morale individuelle dépend implicitement ou explicitement d'une éthique. L'éthique se dessèche et devient vide sans les morales individuelles.
Les deux termes sont inséparables et parfois se chevauchent ; dans ces cas nous utiliserons indifféremment l'un ou l'autre terme.
Concrètement les cinq approches de l'éthique sont articulées par Morin de la façon suivante :
- La pensée de l'éthique et l'éthique de la pensée.
- Éthique, science, politique.
- Auto-éthique (la question de la morale individuelle)
- Socio-éthique (l'éthique de la communauté)
- Anthropo-éthique (la question de la condition humaine)



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782020786386

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    440 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Edgar Morin

Né à Paris en 1921, d'ascendance judéo-espagnole, Edgar Morin est marqué par la montée du nazisme, les procès de Moscou, la marche vers la guerre. À 20 ans, il entre à la fois au Parti communiste et dans la résistance gaulliste. Après la guerre, il s'engage dans les luttes anticoloniales, brise avec le PCF ("Autocritique", 1959) et publie des études d'ethnosociologie appliquée à la France contemporaine. Directeur de recherches au CNRS, hôte de toutes les universités du monde, il est l'auteur d'ouvrages de sociologie ("La Rumeur d'Orléans", 1969) et de philosophie ("La Méthode", 1981-2006). Parmi les derniers parus : "Mon Paris, ma mémoire" (Fayard, 2013), "Journal 1962-2010" (Seuil, 2012), "Dialogue avec François Hollande" (L'Aube, 2012), "La Voie: Pour l'avenir de l'humanité" (Pluriel, 2012), "Au péril des idées", entretiens avec Tariq Ramadan (Presses du Châtelet, 2014).

empty