À propos

Échelonnée sur une trentaine d'années, l'écriture des six tomes de La Méthode représente une véritable aventure, dans laquelle l'itinéraire personnel est indissociable du cheminement de la pensée de son auteur. À travers le récit d'un questionnement existentiel pour penser la complexité du réel et éviter les pièges de l'erreur et de l'illusion, Edgar Morin ressaisit ici le sens de sa vie et de son ouvre, autrement dit de l'ouvre de sa vie. Parachevant cet extraordinaire édifice théorique, ce livre intègre enfin un chapitre décisif, « Raison et rationalité », issu d'un volume initialement prévu dans le plan d'ensemble de La Méthode mais que la rédaction finale avait escamoté.
À l'image du banian, cet arbre dont les branches, en tombant à terre, produisent de nouvelles racines, La Méthode est issue de multiples rameaux et ses retombées ont produit de nouvelles arborescences, distinctes mais inséparables de la souche qui les a vu naître. Dans un déploiement foisonnant qui interdit à la pensée de se refermer sur elle-même mais l'ouvre au contraire à des perspectives inédites, ce livre trace enfin la voie d'une refondation de l'humanisme nourrie des principes de La Méthode.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782021120943

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    232 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Edgar Morin

Né à Paris en 1921, d'ascendance judéo-espagnole, Edgar Morin est marqué par la montée du nazisme, les procès de Moscou, la marche vers la guerre. À 20 ans, il entre à la fois au Parti communiste et dans la résistance gaulliste. Après la guerre, il s'engage dans les luttes anticoloniales, brise avec le PCF ("Autocritique", 1959) et publie des études d'ethnosociologie appliquée à la France contemporaine. Directeur de recherches au CNRS, hôte de toutes les universités du monde, il est l'auteur d'ouvrages de sociologie ("La Rumeur d'Orléans", 1969) et de philosophie ("La Méthode", 1981-2006). Parmi les derniers parus : "Mon Paris, ma mémoire" (Fayard, 2013), "Journal 1962-2010" (Seuil, 2012), "Dialogue avec François Hollande" (L'Aube, 2012), "La Voie: Pour l'avenir de l'humanité" (Pluriel, 2012), "Au péril des idées", entretiens avec Tariq Ramadan (Presses du Châtelet, 2014).

empty