Le rêve de ma mère

À propos

« ... J'attrape la corde lisse, je lâche le trapèze. Je ne sais pas que c'est la dernière fois que je risque ma vie, là-haut, à quinze mètres de hauteur, sans sécurité. J'enroule ma jambe autour de la corde, je commence à glisser...
Dans quelques semaines, je rencontrerai un homme.
Je glisse le long de la corde, un extatique sourire aux lèvres...
Nous vivrons, travaillerons ensemble, il me convaincra de faire des enfants.
Je glisse encore le long de la corde, je touche le sol, je salue...
La somnambule a atterri.
Il était grand temps que je descende sur terre. »

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • Auteur(s)

    Anny Duperey

  • Éditeur

    Seuil

  • Date de parution

    02/11/2017

  • Collection

    Romans

  • EAN

    9782021371505

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Longueur

    23.4 cm

  • Largeur

    18.9 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    660 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Anny Duperey

Anny Duperey débute dans le théâtre et tourne son premier film en 1967, "Deux ou trois choses que je sais d'elle" de Jean-Luc Godard. Populaire et solaire, elle s'illustre dans des comédies à succès : "Bye bye, Barbara" (1969), "Les Malheurs d'Alfred" (1972), "Un éléphant, ça trompe énormément" (1976), second rôle pour lequel elle est nommée pour le César de la meilleure actrice. En 2003, elle succède à Fanny Ardant pour incarner sur les planches le monstre sacré Sarah Bernhardt dans "Sarah" de John Murrell. Également écrivaine, elle compose des récits autobiographiques poignants, dont "Le Voile noir" (1992), qui touche un large public, ainsi que des romans, tels que "L'Admiroir" (1976) et "Le Nez de Mazarin" (1986).

empty