À propos

L'histoire culturelle est à la mode. Certains s'en agacent, certains mettent en doute son existence. On parle ici de flou conceptuel, là d'impérialisme. Comment, en effet, rendre compte d'un champ d'investigation qui s'étend des arts plastiques aux arts martiaux, de la sensibilité aux parfums à la spiritualité de Saint Louis ?
Cet ouvrage apporte quelques réponses simples à ces questions complexes : oui, il est facile de définir l'histoire culturelle - comme une « histoire sociale des représentations ». Oui, il n'est pas difficile d'en reconstituer les origines. On peut en préciser les objets, dans leur cohérence : la cohérence d'un regard sur les sources, sur leur mode de questionnement, qui est, par là, questionnement du monde.


Sommaire

Introduction - Juste une mode ?
Chapitre premier - La question.
Définitions.
Débat.
Chapitre II - Une généalogie.
L'objet, avant le mot.
Entrée du « culturel ».
Chapitre III - Un corpus.
Statut du document.
Précautions d'usage.
Chapitre IV - Une démarche.
Le poids du matériel.
L'ordre du symbolique.
Chapitre V - PratiquesLa société culturelle.
La sensibilité culturelle.
Chapitre VI - Formes.
Imageries.
Systèmes.
Conclusion - La flèche de Zénon.
Bibliographie.

Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie


  • Auteur(s)

    Pascal Ory

  • Éditeur

    Que Sais-je ?

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    13/02/2019

  • Collection

    Que Sais-je ?

  • EAN

    9782130815853

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    100 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Pascal Ory

Pascal Ory est historien du XXe siècle et enseignant à l'Université, mais aussi critique gastronomique, critique de bande dessinée, cinéphile, passionné de théâtre et de littérature et surtout grand observateur des
mouvements de notre société contemporaine. Il est l'auteur de Ce que dit
Charlie, paru en janvier 2016.

empty