Les origines de la sexologie

À propos

C'est seulement à la fin du XIXe siècle que médecins et psychiatres s'autorisent une approche expérimentale de la sexualité humaine.
Pour la première fois, le discours public devient scientifique, et non plus seulement religieux. L'hygiénisme prend le pas sur la morale. Quelles sont les croyances, les représentations et les enjeux de pouvoirs dans le discours tenu sur la vie sexuelle - à l'époque exclusivement une affaire d'hommes ? Que préconisent les guides pratiques adressés aux ménages ? Qu'est-ce qui est considéré comme « hygiène conjugale », « plaisirs réguliers » du mariage et, à l'inverse, comme conduite déviante ? Que contient l'incroyable catalogue des aberrations et autres perversions sexuelles ? Quelles sont les thérapeutiques recommandées - de la diète à l'hypnose en passant par la chirurgie ? Comment les psychologues - notamment sous la pression de mouvements militants homosexuels - se mettent-ils à relativiser ce « savoir médical » ?


Rayons : Sciences & Techniques > Médecine > Santé > Sexualité


  • Auteur(s)

    Sylvie Chaperon

  • Éditeur

    Payot

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    29/02/2012

  • Collection

    Petite Bibliotheque Payot

  • EAN

    9782228907521

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    351 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    208 g

  • Support principal

    Poche

Sylvie Chaperon

Sylvie Chaperon est historienne, spécialiste d'histoire des femmes, du genre, et de la sexologie.

empty