À propos

Comment les Celtes considéraient-ils la femme ? Pour nous raconter Rhiannon la « grande reine », Guenièvre le « blanc fantôme », Blodeuwedd la « née des fleurs », Yseult soleil incarné qui inonde de son amour l'homme-lune Tristan, Jean Markale s'appuie sur les témoignages antiques, l'abondante littérature médiévale irlandaise, la « matière bretonne », ainsi que les contes populaires de l'Europe occidentale. Traduit dans le monde entier, ce livre a fortement contribué à populariser la culture celtique.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782228930857

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    592 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    11 cm

Jean Markale

Jean Markale, né en 1928, est décédé à 80 ans. Spécialiste des civilisations celtiques auxquelles il a consacré plus de 100 ouvrages, il a publié entre autres un remarquable Cycle du Graal en huit tomes, ainsi que Contes et légendes des pays celtes et Petite Encyclopédie du Graal. Jean Markale s'est également intéressé à l'ésotérisme à travers des sujets comme les Cathares ou les Templiers.
Il fut l'auteur chez Albin Michel de Mémoires d'un celte, La Grande déesse, Le Graal, Paroles celtes ou Contes de la mort des pays de France.

empty