À propos

L'onde de choc des attentats terroristes du mois de janvier 2015 ne cesse de projeter son ombre sur notre société. Les Français sont sonnés et la France n'a pas encore fini de panser ses plaies.
Pour les uns, l'islam serait une religion « inassimilable », encore alimentée par une immigration depuis longtemps incontrôlée mais cautionnée par l'establishment « UMPS » et l'Europe de Schengen, au risque du « grand remplacement ». Pour d'autres, la persistance sur notre territoire de ghettos sociaux ferait de notre pays un régime d'« apartheid». Pour d'autres encore, la République, en refusant de reconnaitre son passé colonial et son présent postcolonial, nourrirait les discriminations, l'antisémitisme, et tous les ressentiments.
Pour tous, la République est en jeu : soit en danger, donc sommée d'en revenir à de strict principes fondateurs comme celui de la laïcité ; soit coupable, donc sommée de se réformer en reconnaissant sa diversité (statistiques ethniques ou discrimination positive).
Ce livre prend toutes les questions au sérieux et y répond. Sur l'immigration, l'intégration, la laïcité et l'Islam, la nationalité et l'attachement à la France, la vérité des faits dissout les affabulations mais révèle les frontières sociales et intellectuelles qui ont contribué à les créer et les entretenir. Cette vérité dévoile une histoire commune à tous les Français mais trop méconnue. Elle offre un sens à la République aussi éloigné des lamentations déclinistes que de l'irénisme béat, un chemin étroit permettant à chacun de se retrouver dans un récit national partagé et de réinventer un projet commun.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques

  • EAN

    9782246858225

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    206 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Weil

Patrick Weil est historien et politologue. Docteur en sciences politiques et directeur de recherche au CNRS, il travaille sur l'histoire de l'immigration en France. Il a participé en 2003 à la commission Stasi sur la laïcité et a été membre du Haut Conseil à l'intégration. Il a notamment publié : La France et ses étrangers, Calmann-Lévy, 1991 ; Qu'est-ce qu'être français ?, Folio 2005 et Liberté, égalité, discriminations : L'identité nationale au regard de l'histoire, Folio histoire 2009.

Nicolas Truong

Nicolas Truong, né en 1967 à Paris, est journaliste au Monde de l'éducation, conseiller de la rédaction de Philosophie magazine, Fondateur de la revue Lettre (1989-1993) et responsable du Théâtre des idées au festival d'Avignon depuis 2004.

empty