Comment la France s'est reconciliée avec le savoir

À propos

Pays des Lumières, la France se cantonne aujourd'hui aux profondeurs des classements internationaux concernant l'enseignement supérieur. Parce qu'elle s'interdit de sélectionner, l'université française est inadaptée aux forts comme aux faibles. Pourquoi cette situation ? Quelles évolutions faut-il concevoir pour trouver une dynamique nouvelle ?

Michel Rocard fait le point sur les causes historiques de cette situation et raconte l'aventure du grand emprunt, avec la formidable impulsion donnée aux transformations de l'enseignement supérieur. Cette analyse est suivie de la présentation d'une dizaine de projets, élaborés dans le cadre du grand emprunt et financés par le Programme des investissements d'avenir, parmi lesquels l'ambitieuse université Paris-Saclay, mais aussi l'institut Jules-Verne à Nantes ou encore l'IHU en maladies tropicales et infectieuses à Marseille.

Couverture : Portrait de Michel Rocard par Pascal Ito © Flammarion © E.J.L., 2014


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire


  • Auteur(s)

    Michel Rocard

  • Éditeur

    J'AI LU

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    01/10/2014

  • Collection

    Librio ; Documents

  • EAN

    9782290089071

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    90 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Rocard

Michel Rocard est l'une des personnalités politiques les plus influentes
de ces dernières décennies. Économiste de renom, intellectuel exigeant, Premier
ministre de François Mitterrand de 1988 à 1991, puis Premier Secrétaire du Parti
Socialiste, il a été également sénateur et député européen. Il a marqué de son
influence l'histoire intellectuelle du socialisme français et continue d'alimenter
la réflexion sur l'avenir de la gauche et de la société française.

empty