Parle-leur de bataille, de rois et d'éléphants

À propos

13 mai 1506, un certain Michelangelo Buonarotti débarque à Constantinople. À Rome, il a laissé en plan le tombeau qu'il dessine pour Jules II, le pape guerrier et mauvais payeur. Il répond à l'invitation du Sultan qui veut lui confier la conception d'un pont sur la Corne d'Or, projet retiré à Leonardo da Vinci. Urgence de la commande, tourbillon des rencontres, séductions et dangers de l'étrangeté byzantine, Michel Ange, l'homme de la Renaissance, esquisse avec l'Orient un sublime rendez-vous manqué, couronné par le prix Goncourt des lycéens 2010 et le prix du livre en Poitou-Charente 2011.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Mathias Enard

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    18/02/2014

  • Collection

    Babel

  • EAN

    9782330026530

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    200 g

  • Support principal

    Poche

Mathias Enard

  • Naissance : 1-1-1972
  • Age : 52 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1972, Mathias Enard a étudié le persan et l'arabe et fait de longs séjours au Moyen-Orient. Il vit à Barcelone. Il a publié quatre romans chez Actes Sud : La Perfection du tir (2003, Prix des cinq continents de la francophonie ; Babel n° 903), Remonter l'Orénoque (2005), Zone (2008 ; Babel n° 1020) et Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants (2010 ; Prix Goncourt des Lycéens). Ainsi que Bréviaire des artificiers (Verticales, 2007) et L'Alcool et la nostalgie (Inculte, 2011).

empty