À propos

Le discours que prononça Nasser le 26 juillet 1956 est historique à plus d'un titre.
À nous lecteurs de ce début de XXIe siècle, le chef de l'État égyptien montre que la civilisation arabomusulmane libérée du colonialisme ottoman puis occidental, désormais fi xée vers des perspectives meilleures, ne peut se résumer en une soumission à une pratique religieuse, comme trop souvent l'Occident le ressent.
L'action de Nasser modernise l'identité arabe et peut se lire comme une tentative de réforme de l'islam.
À cette époque, Nasser parle, Oum Kalsoum chante, et les grandes puissances s'agitent.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde > Maghreb et Moyen-orient

  • EAN

    9782356876201

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    92 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    500 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Jean Ziegler

Rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation, Jean Ziegler est aujourd'hui vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. L'essentiel de son oeuvre dénonce les mécanismes d'assujettissement des peuples du monde. La plupart de ses essais sont disponibles en Points.

empty