Armorial commenté de l'Episcopat normand

,

À propos

Loin des bannières guerrières, l'emploi du blason se généralise dans l'Église à partir du XIIIe siècle, avec l'usage des sceaux permettant d'authentifier les écrits. Le clergé commence alors à se doter d'armoiries.
A la différence d'une présentation évêché après évêché, un armorial alphabétique permet de suivre les généalogies. En effet, la prélature participait largement à l'aura des Grandes Maisons, qui ont assis plusieurs de leurs membres sur des sièges épiscopaux. Les successions entre oncles, frères et neveux étaient fréquentes.
Il permet aussi d'utiles reports quand, par exemple, un évêque a « voyagé » dans plusieurs diocèses normands au cours de sa promotion sacerdotale.

On trouvera toutefois dans ces pages, une chronologie pour chaque diocèse, car l'histoire de la Normandie ecclésiastique est loin d'avoir été un long fleuve tranquille...

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • Auteur(s)

    Denis Joulain, Jean Paul Fernon

  • Éditeur

    Heligoland

  • Date de parution

    01/06/2020

  • EAN

    9782366110241

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    218 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Distributeur

    Heligoland

  • Support principal

    Grand format

empty