Le cheval rouge Tome 1 (préface et postface François Livi)

Traduit de l'ITALIEN par FRANCOISE LANTIERI

À propos

Depuis sa publication discrète en 1983, Le Cheval rouge est devenu en Italie un véritable phénomène littéraire avec trente et une rééditions à ce jour. Inspirée par l'expérience personnelle de l'auteur, cette épopée couvre près de quatre décennies de l'histoire européenne. De la campagne de Russie à la barbarie nazie, de la découverte du Goulag aux épisodes de la résistance en Italie du Nord, Le Cheval rouge a souvent été comparé à des oeuvres aussi universelles que Guerre et Paix.
Ce monde fourmillant de personnages, de drames et de récits d'amour, de grandioses scènes collectives, est avant tout le roman des petites gens appelées à bâtir l'Histoire. Ambrogio, Manno, Michele, davantage que les protagonistes de ce chefd'oeuvre inspiré, sont des figures vivantes qui rayonneront à jamais dans l'âme des lecteurs.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles de genre > Aventure


  • Auteur(s)

    Eugenio Corti

  • Traducteur

    FRANCOISE LANTIERI

  • Éditeur

    LIBRETTO

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    02/03/2023

  • Collection

    Litterature Etrangere

  • EAN

    9782369148135

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    928 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    3.5 cm

  • Poids

    704 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eugenio Corti

  • Naissance : 21-1-1921
  • Décès :4-2-2014 (Mort il y a 10 ans à l'âge de 93 ans)
  • Pays : Italie
  • Langue : Italien

"Eugenio Corti est un écrivain et essayiste italien, né le 21 janvier 1921 à Besana et mort le 4 février 2014 dans la même ville.

L'ensemble de son œuvre est déterminé par son expérience personnelle : en 1940, Eugenio Corti s'enrôle dans l'armée. Devenu lieutenant en 1941, il demande à être affecté sur le front russe. Établies devant le Don, les troupes italiennes doivent battre retraite en décembre de la même année : prises en étau par les forces soviétiques, elles sont décimées. Ces vingt-huit jours de retraite sont les plus dramatiques de la vie de Corti et contribuent à inspirer sa vocation d'écrivain. "

empty