Stern 111

Traduction PHILIPPE GIRAUDON  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Novembre 1989.
Le Mur de Berlin vient de tomber. Inge et Walter Bischoff, un couple d'Allemands de l'Est de condition modeste, convoquent leur fils Carl et lui annoncent solennellement qu'ils ont décidé d'aller vivre à l'Ouest. Ils partiront « en éclaireurs », expliquent-ils, tandis que Carl restera « à l'arrière » pour veiller sur leur maison de Gera. Ils lui écriront régulièrement.

À vingt-six ans, Carl, qui a repris depuis peu ses études, n'habite plus chez eux depuis longtemps. Mais leur décision qui ressemble à un abandon lui révèle soudain qu'avant d'être ses parents, Inge et Walter ont eu une jeunesse éprise de liberté et de rock'n roll. De ce temps d'avant la construction du mur, le Stern 111, un poste de radio de fabrication soviétique orné d'une étoile rouge, reste le symbole : toute la jeunesse d'Allemagne de l'Est s'en servait pour écouter les radios de l'Ouest.

Carl ne restera pas longtemps à Gera. Au volant de la petite voiture de son père, il se rend bientôt à Berlin. Alternent dès lors les lettres reçues de sa mère et le récit de ses propres aventures dans la ville en pleine effervescence. Au « Cloporte », un immeuble où s'est rassemblée une communauté de squatters sous la conduite du berger Hoffi, perpétuellement accompagné de sa chèvre Dodo, Carl va connaître une double initiation amoureuse et politique.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Lutz Seiler

  • Traducteur

    PHILIPPE GIRAUDON

  • Éditeur

    Verdier

  • Date de parution

    15/09/2022

  • Collection

    Der Doppelganger

  • EAN

    9782378561505

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    576 Pages

  • Longueur

    21.3 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    614 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Lutz Seiler

Né en 1963 en Thuringe, Lutz Seiler s'est imposé au cours des années
2000 comme l'un des poètes les plus importants de l'Allemagne
réunifiée. Venu tard à la fiction, il a d'emblée remporté en 2007 le prix
Ingeborg Bachmann avec la nouvelle intitulée « Turksib », qu'on retrouve
dans ce recueil. Le Poids du temps lui a valu en 2010 le Prix Fontane
et le Deutscher Erzählerpreis (« prix national de la fiction allemande »).
Son premier roman, Kruso, qui vient de paraître chez Suhrkamp et
qui sera publié en français chez Verdier, est d'ores et déjà salué par la
critique comme l'événement de cette rentrée littéraire en Allemagne.

empty