La derniere chance du capitalisme La derniere chance du capitalisme
La derniere chance du capitalisme
La derniere chance du capitalisme

La derniere chance du capitalisme

À propos

Le capitalisme néolibéral, dont la nature a beaucoup évolué depuis les années 1980, est en sursis. Perçu comme injuste et inégalitaire, il nourrit colère et rancoeurs, faisant le lit des populismes. Circonstance aggravante, il se révèle inefficace en créant de moins en moins de croissance.Alors, faut-il en finir et changer radicalement de système ?Dans ce livre, Patrick Artus et Marie-Paule Virard prennent la question à bras-le-corps. Leur diagnostic est sévère : la dévaluation du travail par le profit, le choix de privilégier l'actionnaire au détriment du salarié et des autres partenaires de l'entreprise constituent, selon eux, l'ADN du capitalisme néolibéral et expliquent l'asthénie de la demande. Dès lors, loin d'être tout-puissant, ce dernier a besoin de béquilles pour continuer à avancer. Béquilles qui ne sont rien d'autre que l'endettement sous toutes ses formes et la création monétaire.Montrant que ces politiques économiques atteignent aujourd'hui leurs limites, Patrick Artus et Marie-Paule Virard ne se contentent pas d'analyser les risques qu'elles font courir à nos sociétés : en proposant un autre modèle de capitalisme, ils partagent avec nous les raisons d'espérer.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Economie publique

  • EAN

    9782738155412

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.6 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    262 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Artus

Chef économiste de Natixis, Patrick Artus est professeur à l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

empty