La vie de famille au XIXe siècle ; les rites de la vie privée bourgeoise

,

À propos

« Principal théâtre de la vie privée, la famille, au XIXe siècle, lui fournit ses figures et ses premiers rôles, ses pratiques et ses rites, ses intrigues et ses conflits. Main invisible de la société civile, elle est à la fois nid et noud.
Elle tend néanmoins, pour des raisons en partie politiques, à absorber toutes les fonctions et à définir les règles et les normes. Les institutions et les individus célibataires - prisons et internats, casernes et couvents, vagabonds et dandys religieuses et amazones, bohèmes et apaches - sont souvent contraints de se définir par rapport à elle, ou dans ses marges. Elle est le centre dont ils constituent la périphérie. » Michelle Perrot


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > XIXe siècle


  • Auteur(s)

    Michelle Perrot, Anne Martin-Fugier

  • Éditeur

    Points

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    27/08/2015

  • Collection

    Points Histoire

  • EAN

    9782757854457

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    176 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Michelle Perrot

  • Naissance : 1-1-1928
  • Age : 96 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Michelle Perrot, historienne, professeure émérite des universités, a codirigé, avec Georges Duby, les cinq volumes de l'Histoire des femmes en Occident, Plon, 1991-1992 (Perrin, "Tempus", 2002). Parmi ses nombreuses publications : Les Femmes ou les silences de l'histoire, Flammarion, 1998 ("Champs", 2001) et Mon histoire des femmes, Seuil/France-Culture, 2006 ("Points Histoire", 2008).

Anne Martin-Fugier

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Anne Martin-Fugier est historienne. Elle a publié La Place des bonnes (Grasset, 1979), Les Romantiques (Hachette Littératures, 1998) et La Vie d'artiste au XIXe siècle (Audibert, 2007).

empty