À propos

Le culte de l'individu et la mondialisation du capitalisme n'ont pas accompli la promesse moderne de l'émancipation. Ils ont défait les liens sociaux, sans lesquels aucune liberté ne peut grandir. Après ce diagnostic posé dans La Dissociété, le défi du xxie siècle est de penser une autre société instituant des liens sociaux qui libèrent les individus. Généreux renoue ici avec l'essence du projet socialiste, mais en le refondant sur ce que l'anthropologie, la psychologie, la sociologie et la biologie nous apprennent quant au fonctionnement des êtres humains et des sociétés. À la lumière des sciences de l'homme, et à l'opposé d'une gauche « moderne » qui court derrière des idées libérales dépassées, l'auteur dessine une République sociale et écologique, une « société du progrès humain » qui dépasse la modernité pour en accomplir la promesse.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Histoire économique > Histoire des faits économiques


  • Auteur(s)

    Jacques Généreux

  • Éditeur

    Points

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    06/04/2017

  • Collection

    Points Economie

  • EAN

    9782757866887

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    260 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Généreux

Jacques Généreux est économiste, professeur à l'Institut d'études politiques et secrétaire national à l'économie du Parti de gauche. Il a publié plus d'une vingtaine d'ouvrages, parmi lesquels de nombreux best-sellers d'initiation à l'économie.

empty