Le vivant est-il gouvernable ? le politique à l'épreuve d'un monde saturé de traces

À propos

Des accusations de sorcellerie sous la Renaissance jusqu'à la tourmente contemporaine du covid, l'intervention humaine sur le monde vivant suscite des passions démocratiques difficiles à contenir. Elles s'expriment à travers ce que l'on ne peut pas voir à l'oeil nu?: vaccins, virus, pesti­cides, ondes électromagnétiques, données numériques, etc. Objets passionnels, ces traces polarisent l'opinion publique. Loin de se cantonner au seul registre de l'expertise scientifique, leur interprétation touche les ressorts du sacré et du profane, c'est-à-dire ce qui façonne, cimente, dessine une société et lui donne sens. Dans un monde saturé de big data, d'indicateurs de plus en plus précis et de spiritualités écologiques, la trace prolifère et règne en maître à l'ombre de la raison. Interpréter une trace oblige chacun à se positionner sur ce qui distingue l'humain du reste de l'écosystème vivant. Elle tend le miroir à une humanité qui s'interroge sur la place qu'elle occupe dans le monde. La passion des traces est inaltérable, car l'aléa biologique échappera toujours à la volonté humaine. Nos politiques sauront-ils relever le défi??


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Philosophie politique > Epoque contemporaine


  • Auteur(s)

    Virginie Tournay

  • Éditeur

    Editions De L'aube

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    02/02/2024

  • Collection

    Monde En Cours

  • EAN

    9782815956178

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    248 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty