Le déplacement du monde ; immigration et thématiques identitaires

À propos

L'émigration n'est pas seulement une voie de salut pour les démunis de ce monde, c'est aussi une malédiction.
Au-delà des discours savants, cette constatation signifie aussi que devenir immigré c'est aussi devenir paria. Maudits par leur naissance, par leur origine géographique, par leur condition sociale, par leur culture, par leur histoire ; maudits aussi par leur présence ici et maintenant, par la couleur de leur peau, par la méconnaissance et par l'hésitation devant la langue du pays refuge, par leurs moeurs " bizarres ", par leur différence, par l'atonalité en somme qu'ils introduisent dans des sociétés dont les états d'âmes n'excèdent jamais les cantilènes de la reproduction du même...
La malédiction ne se mesure pas seulement dans la vie, dans les mots, dans la déchéance mais aussi dans les débats culturels, sociaux, politiques dont ils sont l'objet ; mais aussi dans les lois qu'on élabore sur eux, sans eux et souvent contre eux. Dans les normes de l'obligation juridique, dans les mailles serrées où on enferme leur présence, leur statut, leur destin. Lamentations interminables du pays où ils s'engouffrent, malheur de leur vie ; malheur aussi de leur pays d'origine, duquel ils n'arrivent jamais à se détacher et qui leur colle à la peau pour le pire -pays de misère, de violence, de sang...
Xénophobie dans loi, racisme dans la rue, rejet dans le regard. On n'y peut rien, nous dit-on, la société est ainsi faite. Certes, mais on peut aussi s'insurger. Non pas de façon incantatoire, mais, chacun avec les armes intellectuelles dont il dispose, par la déconstruction des rhétoriques, par l'analyse des règlements, des lois, des normes, par la réflexion sur les postulats culturels et philosophiques de ces discours qui, en parlant des immigrés, disent vraiment ce que nous sommes.
C'est ce à quoi prétendent humblement et modestement les articles réunis dans ce livre par les deux auteurs, chacun parlant à partir de sa propre réalité, en l'occurrence la France et l'Espagne.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités


  • Auteur(s)

    Nair Sami Lucas Javi

  • Éditeur

    Kime

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    01/11/1998

  • EAN

    9782841740611

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    234 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty