Jeunes, deviances et identites, xviiie-xxe siecle

À propos

Les incidents violents qui ont récemment enflammé de nombreux quartiers des banlieues métropolitaines sont difficilement réductibles à une cause unique. La prolifération des discours sécuritaires, des injonctions et des solutions hâtivement élaborées masquent mal le désarroi des élites politiques face aux comportements d'une fraction de la jeunesse des milieux populaires. Les neuf réflexions réunis dans l'ouvrage proposent d'éclairer le présent par l'analyse de déviances et de violences passées : des rixes villageoises aux casseurs , des Apaches de la Belle Epoque aux J3 de l'après-guerre. Ils s'attardent sur les constructions identitaires de ces jeunes et sur les répressions dont ils furent victimes : jeunes coupables ou jeunes en danger, jeunes à incarcérer ou à soigner, à éloigner vers des colonies pénitentiaires ou dans les sables africains des Bat' d'Af'.




Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités

  • EAN

    9782877753944

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    268 g

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty