Voir le théâtre : théories aristoteliciennes et pratiques du spectacle

À propos

La Poétique d'Aristote entérine-t-elle d'emblée, comme on le dit souvent, le divorce entre la parole poétique et le spectacle scénique ? Aristote n'aurait-il rien compris à la spectacularité du théâtre ? Ou bien s'agit-il d'un préjugé, tributaire d'interprétations et corrections du texte sédimentées au fil des siècles ? Pour y voir plus clair, cet essai entreprend de réinscrire la Poétique dans le projet philosophique d'Aristote, mais aussi de retracer l'histoire de sa réception à la fois chez les théoriciens et chez les praticiens du théâtre - en particulier ceux qui, entreprenant d'adapter sur scène oedipe roi, ont dû se confronter à un problème imprévu : la tragédie érigée en modèle par Aristote ne contredit-elle pas la marginalisation du spectacle défendue par le classicisme ? Abordée sous la forme d'une enquête quasiment policière, cette traversée au coeur de la théorie occidentale du théâtre invite à prendre conscience que les héritages du passé peuvent conditionner inconsciemment nos interrogations présentes, mais aussi les éclairer.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie antique

  • Auteur(s)

    Guillaume Navaud

  • Éditeur

    Mimesis

  • Date de parution

    10/02/2022

  • EAN

    9788869763236

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    338 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    420 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty